LOUSTIC propose un ensemble de prestations scientifiques dans le domaine des usages des Technologies de l’Information et de la Communication (TIC)
 

AUDIT ERGONOMIQUE

L’audit ergonomique, l’inspection cognitive, ou l’évaluation heuristique est une méthode qui consiste à observer, examiner et évaluer une interface (exemple : un site web) pour repérer les problèmes d’ergonomie. Cette évaluation nous permet de repérer les principaux problèmes en termes d’utilité et d’utilisabilité (c’est-à-dire de difficultés d’utilisation) de votre interface à l’aide de critères et de normes ergonomique (ex : norme ISO 9241, guideline de Bastien et Scapin). Au terme de cette inspection et donc à la lumière des problèmes ainsi repérés, nous établissons des recommandations et des solutions pour améliorer l’ergonomie de votre interface et ainsi l’expérience utilisateur.

 

TEST UTILISATEUR

La méthode du test utilisateur consiste à placer des utilisateurs dans des situations réalistes et à les observer en interaction avec une interface (ex : site web, logiciel, technologie …) en leur soumettant un scénario (tâches prédéterminées à évaluer). Le test utilisateur permet de comprendre comment est utilisée une interface dans un contexte d’usage réaliste et de repérer les difficultés rencontrées lors de la réalisation des tâches assignées. Le test utilisateur peut être mené à tout moment dans le processus de conception et effectué dans différents lieux que ce soit dans les salles de test du LOUSTIC ou à l’extérieur. Les observations ainsi que les entretiens issus de ces tests nous permettront alors d’élaborer des recommandations pour améliorer l’expérience utilisateur.

 

ENQUÊTE EN LIGNE

Avec une base de plus de 1800 utilisateurs, nous pouvons à l’aide des enquêtes en ligne connaitre les besoins et attentes de nombreux utilisateurs concernant un dispositif ou une interface. Cette procédure reposant sur la méthode du questionnaire permet de recueillir des informations auprès d’un large panel d’utilisateurs qui peuvent répondre à l’enquête depuis chez eux.

 

ÉTUDE ETHNOGRAPHIQUE

Il s’agit dans cette démarche de faire une analyse des besoins des utilisateurs finaux de l’interface ou de la technologie que vous souhaitez développer. Pour ce faire, nos ingénieurs – ergonomes font appel à différentes méthodes : observations, entretiens, questionnaires, focus groups … Avec ces méthodologies, nous invitons les futurs utilisateurs à s’exprimer sur leurs besoins et attentes concernant le dispositif évalué. Ces informations vous permettront alors de garantir que le dispositif que vous souhaitez élaborer répond aux attentes des futurs utilisateurs.

 

RETOUR D’USAGE

Les retours d’usages permettent de recueillir les impressions des utilisateurs concernant une interface ou un dispositif. Ces retours permettent de connaitre l’avis des utilisateurs concernant la technologie et d’évaluer son acceptation ainsi que son appropriation.

 

COMPARAISON EXPÉRIMENTALE

Cette méthodologie consiste à comparer plusieurs versions d’un même dispositif ou d’une même interface afin de savoir quelle version satisfait au mieux les besoins et attentes des utilisateurs. L’intérêt principal des tests comparatifs est de pouvoir évaluer et mesurer l’efficacité de ces versions testées en termes d’utilisabilité, d’utilité perçue ou d’efficacité. Les conséquences des versions testées peuvent également être mesurées sur de nombreux critères : nombre d’ajouts au panier, nombre de commandes finalisées, chiffres d’affaires … Ces tests permettent d’observer au vu des usages réels quelle version est la plus efficace et permet au mieux de répondre à vos objectifs.

 

BENCHMARK

Le benchmark ergonomique ou analyse concurrentielle consiste à observer et analyser les sites et applications jugé(e)s concurrent(e)s ou comparables afin de bien connaitre le contexte concurrentiel. Cette méthode permet d’identifier les points positifs (éléments convergents se retrouvant chez vos concurrents) et/ou négatifs (erreurs commises par vos concurrents) ainsi que les chartes ergonomiques du domaine dans lequel vous travaillez. A l’aide de cette évaluation multiple, nous pourrons alors vous indiquez les conventions à respecter ainsi que des moyens de faire la différence ce qui vous permettra de vous positionner efficacement dans le marché.

 

TRI PAR CARTES

Le tri par carte est une méthode permettant de concevoir l’architecture de l’information sur la base d’une classification de termes réalisée par les utilisateurs. Cette démarche participative consiste à faire ranger des contenus à des utilisateurs afin de comprendre la manière dont ils opèrent des regroupements catégoriels.