PARTAGE traite de la coopération entre dispositifs techniques (automates d’assistance à la conduite) et conducteurs en y intégrant des questions cruciales de facteurs humains, comme par exemple celles concernant l’acceptabilité individuelle et sociale du partage de la commande.

Ce projet s’inscrit dans l’axe « efficience des systèmes de transport et augmentation de leur qualité ». Il se concentre sur la fonction de prévention des sorties involontaires de voie, en virage ou en ligne droite.
Suite à des travaux menés en psychologie de la conduite automobile et en automatisme sur la coopération homme-machine, les recherches, pour l’équipe d’automaticiens investie dans le projet PARTAGE, se concentrent sur le mode contrôle mutuel (avertissement sonore ou haptique d’écart à une trajectoire sûre ou suggestion haptique d’action sur le volant) pour aller vers le concept plus ambitieux de contrôle partagé. Dans ce cadre, l’automate combine son action avec celle du conducteur pour sécuriser la trajectoire. Avec le mode de contrôle partagé continu, l’initiative de la commande peut venir de part ou d’autre. Ces modes constituent de réelles innovations qui peuvent préparer la voie au « steer by wire* » en menant les recherches nécessaires en amont.
Pour le CRPCC, engagé dans ce projet et collaborant avec LOUSTIC, il s’agit de développer et d’optimiser la méthodologie de l’évaluation de l’acceptabilité individuelle et sociale dans le but d’aboutir à une modélisation de ce processus allant de l’acceptabilité à l’appropriation dans le cadre des technologies innovantes et plus particulièrement des systèmes d’aide à la conduite.

* véhicule dont la direction se fait sans aucune liaison mécanique mais uniquement de manière électronique

Financeur
Partenaires académiques
Partenaires industriels
Partenaire institutionnel